voulez
vous
vivre ?

fr | en
Actualités


voulez
vous
vivre ?

Actualités

Réouverture du Bœuf sur le toit Réouverture du Bœuf sur le toit
Bonne nouvelle pour les aficionados du Boeuf sur le toit : le restaurant rouvre mi-mars 2020 avec une nouvelle déco et une nouvelle programmation musicale pour le Music-Hall... Inauguré en 1922, le restaurant Le Boeuf sur le Toit s'est refait une beauté juste avant ses 100 ans. Il rouvre ses portes au public à la mi-mars 2020. Célèbre grâce à sa vaste salle Art-Déco et grâce à sa salle de Music-Hall, Le Boeuf sur le Toit a fait danser le tout-Paris. Nombreux étaient les artistes à fréquenter Le Boeuf sur le Toit pendant les années 20, de Coco Chanel à Christian Dior, en passant par le peintre Francis Picabia et le réalisateur Jean Cocteau. La nouvelle décoration que va arborer Le Boeuf sur le Toit en 2020 est signée Alexis Mabille. Si le créateur y apporte sa signature, il a choisi de rester fidèle à l'esprit du lieu en s'inspirant des années les plus glorieuses du restaurant. C'est finalement un "twist de l'Art Déco" qu'il propose pour amener Le Boeuf sur le Toit dans notre époque. Côté cuisine, on retrouve au Boeuf sur le Toit une cuisine de brasserie haut de gamme, avec tout jour un vaste choix de l'écailler avec de beaux plateaux de fruits de mer, mais aussi des grands plats à partager. Cette carte a été créée en collaboration avec le chef Jean-Pierre Vigato. À découvrir ou redécouvrir 34 Rue du Colisée, 75008 Paris.
Lifestyle
Agence de Paris
PARIS BATTLE PRO 2020 : CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DANSE HIP-HOP ET BREAKDANCE AU THÉÂTRE DU CHÂTELET PARIS BATTLE PRO 2020 : CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DANSE HIP-HOP ET BREAKDANCE AU THÉÂTRE DU CHÂTELET
La Paris Battle Pro 2020, c'est LA soirée à ne pas manquer pour les amateurs de street culture, de hip hop et de breakdance. Cette compétition nationale se passe le samedi 8 février 2020 à partir de 15h sur la scène du Théâtre du Châtelet. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs ! Amis danseurs, préparez-vous ! Le Paris Battle Pro revient dans la capitale en 2020 pour souffler ses 20 bougies. Le championnat de France de danse hip-hop et breakdance s'installe le 8 février 2020 au Théâtre du Châtelet. Une 20e édition anniversaire d'une compétition nationale 100% hip-hop, qui rassemble les plus grands danseurs de la planète. Né aux Etats-Unis dans les années 70, la culture hip hop a fait son apparition en France dans les années 80 ; le breakdance est l'une de ses expressions. Sans oublier que ce sport urbain est désormais une nouvelle discipline qui figurera au programme des Jeux Olympiques de Paris 2024 ! Au fil du temps, la France a su s'imposer sur la scène internationale de breakdance par la qualité de ses shows et l'émergence de danseurs français qui ont réussi à se hisser parmi les plus grands danseurs internationaux. Créé en 2000, le Festival Battle Pro se classe depuis plusieurs années parmi les rendez-vous incontournables de breakdance en France. Et il revient le samedi 8 février 2020 pour une édition qui s'annonce endiablée, sur la prestigieuse scène du Théâtre du Châtelet à Paris. L'occasion pour le Théâtre, fraîchement rénové, de célébrer une compétition nationale axée sur les cultures urbaines. C'est la soirée à ne pas manquer pour les danseurs et les amoureux de la street culture !
Lifestyle
Agence de Paris
ATELIERS LOFTS & ASSOCIES BORDEAUX  ATELIERS LOFTS & ASSOCIES BORDEAUX
L'agence Ateliers Lofts & Associés mise à l'honneur dans le magazine FORBES FRANCE. Veuillez trouver ci-dessous le lien : https://www.forbes.fr/dossier/special-immo-les-adresses-pour-investir-en-2020
Lifestyle
Agence de Bordeaux
LE MUSEE DE L’ILLUSION LE MUSEE DE L’ILLUSION
Posté le 16/01/20 LE MUSEE DE L’ILLUSION
« Il faut le voir pour le croire ». Tel est le leitmotiv du Musée de l’Illusion qui, après New-York, Shanghai ou Dubaï, a ouvert ses portes, fin décembre, à Paris. Une exposition hallucinante qui fait escale à Châtelet-les-Halles. Attention, une illusion peut en cacher une autre ! Rien n’est véritablement comme il semble l’être au Musée de l’Illusion ! Cette exposition renversante propose une expérience unique où tous les sens sont mis sans dessus dessous.  En tout, soixante-dix illusions d’optique jalonnent la visite des spectateurs médusés. Car, au Musée de l’Illusion, on peut rapetisser, devenir géant, voir double, ou défier la loi de la gravité. Un véritable remue-méninge qui berce les yeux et le cerveau d’illusion.  Une expérience multi sensorielle aussi pédagogique que ludique élaborée par des scientifiques, mathématiciens, physiciens et psychologues. Chaque illusion s’accompagne de l’explication rationnelle qui permet de comprendre les mystères de la perception.  Crédit : https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/paris-musee-lillusion-une-visite-frontieres-reel_30708523.html
Lifestyle
Agence de Paris
ATYPIQUE : UN RESTAURANT EN ALTITUDE À L’ESPRIT MONTAGNARD ATYPIQUE : UN RESTAURANT EN ALTITUDE À L’ESPRIT MONTAGNARD
Mourchevel, dernier né des Bistrots pas Parisiens, prend ses quartiers d'hiver à Suresnes, à 162 mètres d’altitude. Le restaurant montagnard éphémère s'est installé à flanc de Mont-Valérien depuis le 7 décembre 2019. Il est ouvert jusqu'au 1er mars 2020. Dans cette station de ski, on mange des spécialités montagnardes (raclette, fondue, vin chaud...). Pas moins de 23 oeufs (oui, il s'agit bien de ceux qui vous emmènent en haut des pistes) et 3 cabines de téléphériques ont été réaménagés en tablées pour accueillir les hôtes de ce bistrot d'altitude pas comme les autres et offrent une vue imprenable à 360° sur le tout Paris. Pour l'ambiance, Mourchevel propose des chants Gospel, sans oublier les enfants - car Mourchevel est un restaurant familial - qui font griller des chamallows au barbecue, mangent des gaufres et des crêpes tout en buvant du chocolat chaud ou du jus de pomme chaud.  
Tous les mercredis et samedis après-midi, le Père Noël fera chanter à tout le monde les plus beaux chants de Noël, entre deux prises de commandes de cadeaux bien entendu. Même les jours où le groupe live n'est pas là, la bande-son est aux chants et musiques de Noël. N'oubliez pas vos gants ! Mourchevel 80 Boulevard Washington
92150 Suresnes Crédit : https://www.sortiraparis.com/hotel-restaurant/restaurant/articles/202201-mourchevel-le-restaurant-d-altitude-ephemere-a-suresnes-photos-et-video
Lifestyle
Agence de Paris
La transformation de l’Institut Pasteur par Daarchitectes La transformation de l’Institut Pasteur par Daarchitectes
L'illustre Institut Pasteur, inauguré en 1888, du nom de son fondateur qui a mis au point le premier vaccin contre la rage, est une fondation privée à but non lucratif à la pointe de la lutte contre les maladies infectieuses. Son campus parisien, constitué au fil du temps et qui accueille des centaines de chercheurs et d'étudiants, est d'une telle densité que les associés de daarchitectes ont eu pour terrain d'assise la toiture d'un parking en sous-sol de trois niveaux. C'est en acier qu'ils ont conçu une poutre habitée, glissée entre les deux mitoyens qui la surplombent.  Ils ont fait le choix de montrer comment se monte un bâtiment métal ; de sa super-structure jusqu'aux plateaux de bardages isolés, rien n'est caché. En extérieur, la peau en aluminium perforée laisse deviner la façade en simple bardage industriel en second plan et la structure apparaît nue au niveau de la terrasse. C'est une manière de montrer les efforts nécessaires pour soulever un plancher et porter un toit qui soit capable de laisser entrer la lumière. Les associés de daarchitectes ont ici réalisé un vrai bijou architectural à aller découvrir au 25-28 Rue du Dr Roux, 75015 Paris. Crédit : https://www.exemagazine.fr/the25-centre-de-communication-et-d-exposition-a-paris-par-daarchitectes-a3520
Immobilier
Agence de Paris
LA RENAISSANCE DE LA SAMARITAINE LA RENAISSANCE DE LA SAMARITAINE
Après une rénovation hors norme par son ampleur et sa complexité, la Samaritaine se dévoile sous la forme d’un quartier d’aujourd’hui ouvert aux multiples facettes de la vie parisienne.  La Samaritaine redevient une adresse vivante de partage, de découverte et d’expérience pour les parisiens et les visiteurs étrangers, qu’on y vienne pour séjourner dans le plus bel hôtel urbain du monde, pour respirer Paris dans l’ambiance patrimoniale du Grand magasin, pour habiter ou travailler dans son décor exceptionnel. Inspirante, vibrante, authentique, la Samaritaine incarne les valeurs du savoir-faire et de l’art de vivre à la française. La vision dépasse l’ambition commerciale. Elle porte la volonté d’ancrer un quartier contemporain dans Paris et d’en valoriser l’âme, celle d’un lieu fréquenté par tous.  Dépositaire sur le long terme d’un héritage architectural remarquable, d’un ensemble commercial d’exception, de la valeur d’usage du site et de sa qualité urbaine, le Groupe a consacré 750 M d’Euros à sa rénovation. Elle a sollicité les meilleurs talents et un partenariat actif avec la Ville de Paris pour concevoir un futur durable au site, pérenniser les 2400 emplois créés et dynamiser l’attractivité du centre de la capitale.  La Samaritaine se réinvente en un lieu ouvert sur la ville où chaque visiteur aura le luxe de découvrir un patrimoine rare à Paris.
Lifestyle
Agence de Paris
Les immeubles factices de Paris. Les immeubles factices de Paris.
Les plus attentifs d’entre nous l’ont peut-être remarqué. À Paris, certaines façades d’immeubles présentent quelques détails bien étranges. Au premier coup d’œil, elles semblent parfaitement ordinaires avec fenêtres, portes cochères et balcons mais, sur les portes, point de digicode… et personne aux fenêtres ! Normal, ces façades sont en fait totalement factices. Leur seule mission : masquer ce qui se trame derrière. En effets, celles-ci servent entre autres à couvrir les immenses bouches de ventilation pour des lignes de RER. D’ailleurs, si vous arrivez à voir au travers de leurs fenêtres, vous n’apercevrez pas de plafond… mais des grilles ! Voici quelques adresses de faux immeubles à Paris. Nous invitons les curieux à aller voir sur Google Earth les toits de ces adresses… 1) 145 rue La-Fayette (10e arrondissement) 2) 174 rue du Faubourg-Saint-Denis (10e arrondissement) 3) 29 rue Quincampoix (4e arrondissement) 4) 14 rue Duvergier (19e arrondissement) 5) 44 rue d’Aboukir (2e arrondissement) 6) 27 rue Bergère (9e arrondissement) On savait que l’habit ne faisait pas le moine. On sait désormais que la façade ne fait pas l’immeuble. Crédit : https://positivr.fr/facades-factices-paris-ratp-photos/
Immobilier
Agence de Paris