voulez
vous
vivre ?

fr | en
Actualités


voulez
vous
vivre ?

Actualités

Ajaccio : un concours d’architecture pour réhabiliter une friche industrielle ! Ajaccio : un concours d’architecture pour réhabiliter une friche industrielle !
Le décor fait froid dans le dos : murs décrépis, capharnaüm improbable. La nature a même repris ses droits dans cet ancien garage désaffecté du cœur d'Ajaccio. L'ambition de Campus Plex, un espace de coworking qui accueille des start-ups, est de réhabiliter les lieux. L'originalité du projet : être lancé sous forme de concours. Sur de nombreuses réponses, cinq cabinets d'architectes ont été retenus. « On est passionné de design et d’architecture et on a trouvé que c’était une façon intéressante de faire partager notre projet à travers les jeunes architectes corses », explique Sébastien Simoni, fondateur de CampusPlex. Le chantier est de taille. 750 mètres carrés qui abriteront 80 postes de travail, pour un coût d' 1,6 million d'euros. Le challenge motive les jeunes architectes retenus. « On est assez impressionné d’avoir un tel bâtiment à Ajaccio. On voit qu’il y a une voûte en béton qui est quand même assez remarquable. C’est une chance de pouvoir intervenir sur ce genre de bâtiment », estime Michel de Rocca Serra de l’agence Orma Architettura. Un défi architectural, mais aussi une future vitrine pour la ville. « Il y aura un gros boulot. Par contre, c’est vrai que ce sera idéal comme site et c’est une chance. Parce qu’ils veulent conserver le site, conserver ce patrimoine industriel. Du moins, c’est ce qu’on ressent. Et c’est une chance aussi pour Ajaccio », indique Mathieu Biscaldi de Agence Alba. Il va falloir réfléchir vite. Les projets doivent être remis au 13 juin. Le vainqueur sera connu une le 20. Les jeunes architectes vont devoir mettre les bouchées doubles.
Immobilier
Agence de Bordeaux
Ouverture de notre nouvelle agence LA ROCHELLE/ ILE DE RE Ouverture de notre nouvelle agence LA ROCHELLE/ ILE DE RE
Dans le cadre du développement du groupe Ateliers Lofts & Associés, spécialiste de la transaction et location de biens singuliers et contemporains, nous avons le plaisir de vous annoncer l'ouverture de l'agence de la Rochelle - Ile de Ré. Cette dernière aura comme terrain de jeu notamment un des plus beaux joyaux de la côte Atlantique : l'Ile de Ré ; Mais aussi, l'île d'Oléron, Royan et de manière plus globale, la campagne Charentaise. Après Paris, Bordeaux, Aracachon et Biarritz, cette nouvelle structure vient consolider notre offre et ancrer un peu plus encore notre présence sur la côte atlantique ainsi que l'immobilier hors norme et d'exception... Notre signature. Retrouvez l'ensemble de nos offres sur le site www.ateliers-lofts.com Agence de la Rochelle - Ile de Ré - 4 impasse de l'épine, 17000 La Rochelle - larochelle@ateliers-lofts.com - 0546375110
Groupe
Agence de La Rochelle / Ile de Ré / Royan
2018 sera "dynamique" après "l'excellente" année 2017 2018 sera "dynamique" après "l'excellente" année 2017
Après une année 2017 "exceptionnelle", 2018 devrait être "dynamique" pour l'immobilier grâce à des taux d'intérêt de crédit toujours attractifs, en dépit d'une montée des prix et d'un recentrage d'aides publiques, estime mercredi le Crédit foncier. "L'année immobilière 2017 a été exceptionnelle sur tous les fronts", a estimé Benoît Catel, directeur général de la filiale du groupe BPCE, et "2018 devrait être également une année dynamique, bien qu'en deçà des records enregistrés" l'an dernier.Des taux de crédit immobilier très bas, stabilisés aux alentours de 1,5% en moyenne fin 2017, et "l'efficacité des mesures de soutien public, notamment le Prêt à taux zéro (PTZ) et l'APL accession" qui aident les ménages à devenir propriétaires, "ainsi que le dispositif Pinel d'aide à l'investissement locatif", ont soutenu le marché. L'an dernier les volumes de crédits immobiliers -hors rachats de crédits en cours- ont augmenté de 13% sur un an, et de 48% en trois ans à 178 milliards d'euros, et quelque 970.000 logements anciens se sont vendus --les notaires devraient prochainement publier les chiffres définitifs--, soit 30% de plus que la moyenne de la décennie. Dans le neuf, 419.000 logements ont été mis en chantier, soit une hausse de 16% sur un an, et 130.000 maisons individuelles neuves ont été commercialisées (+15%).Et cette année, les taux d'intérêt de crédit devraient rester "attractifs", prédit le Crédit foncier qui anticipe une hausse "insignifiante" de ces derniers, pour s'établir à 1,65% en moyenne fin 2018. Mais si les faibles taux d'intérêt améliorent le pouvoir d'achat aux ménages, celui-ci va pâtir à la fois d'une hausse des prix et d'une "diminution des dispositifs de l'Etat". La "quasi-suppression" de l'APL accession et la baisse du PTZ devraient ainsi réduire l'accès à la propriété des ménages modestes. Le Crédit foncier prédit, en 2018, une baisse des indicateurs de marché, qui resteront toutefois à des niveaux élevés : le volume de crédits immobiliers distribués par les banques aux particuliers reculerait de 6% à 167 milliards d'euros, et les transactions dans l'ancien, de 7% à 900.000 ventes - mais ce niveau demeure supérieur de 30% à la moyenne décennale. La filiale de BPCE attend enfin un recul de 5% des constructions de logements neufs, à 395.000, et une hausse des prix dans l'ancien au plan national, à un rythme moindre que l'an dernier, de 2,5%. Selon le dernier baromètre Crédit Foncier/CSA, 80% des professionnels de l'immobilier sont optimistes pour 2018
Immobilier
Agence de Arcachon / Cap-Ferret