voulez
vous
vivre ?

fr | en
Le blog

Tendance déco 2022 - Agence de Biarritz

Inspirations
Agence de Paris
Posté le 15/11/21
Désir grandissant de renouveau, tel semble être le mot d’ordre de l’univers de la décoration et du design après deux tristes années privées de ses grandes messes annuelles, le Salone del Mobile et le Salon Maison & Objet. Que cela soit à Milan ou à Paris, le retour des événements majeurs de la sphère déco en ce mois de septembre clame haut et fort les envies urgentes de nouveautés et l’émergence de nouvelles tendances. Car si 2022 annonce la résistance de certaines tendances déco comme les formes organiques ou la nécessité de douceur dans les intérieurs, designers et marques s’accordent plus que jamais à imaginer le fameux « monde d'après » en cherchant de nouvelles manières de créer plus consciencieuses mais également en s'aventurant à apprivoiser des formes et matériaux plus atypiques. 

Focus sur 10 tendances déco qui vont réinventer nos intérieurs... 

1/Les matières brutes se taillent une solide réputation

Nouvelles obsessions de saison, les pièces de mobilier à peine sculptées donnent la priorité à leur matérialité. Table d'appoint en plâtre, objet déco en béton ou lampe en acier semblent emprunter les codes d’un vocabulaire presque rudimentaire pour mieux s’ancrer dans la modernité. Associées à des courbes sûres sans être tranchantes, les matières brutes traduisent une nouvelle mouvance encline à se débarrasser du superflu. Comme pour enrayer un système uniformisé et expéditif, aujourd'hui, le véritable luxe réside dans un artisanat concret et sincère. 

2/Le design se met au recyclage

Allier beau et durable, fonctionnel et responsable, voilà l’approche vertueuse d’une nouvelle garde du design soucieuse de l’environnement. Entre éco-conception, éthique revendiquée et matériaux recyclés, les créatifs contemporains tentent de réagir face à un monde de surconsommation qui montre ses limites un peu plus chaque jour. Conscientes de l’urgence d’intégrer la préservation de la planète comme de ses ressources à leurs modes de production, Noma Editions, Cruso ou encore Tiptoe misent sur des médiums innovants. Papier, métal et plastique recyclés se hissent ainsi en tête de liste des matériaux phares n’ayant plus rien à envier à leurs homologues injustement considérés plus nobles. 

3/Les pieds font leur show  

Le pied en déco, c’est tout un art ! Longiligne ou massif, en acier ou en bois, discret ou clinquant, peu importe du moment qu’il montre patte blanche et s'affranchit de la rigueur du traditionnel nombre de quatre. Depuis quelques saisons déjà, les pieds des meubles de la maison attirent l’attention. Plus que jamais esthétisés, ils se hissent au rang de détail de la plus haute importance et garantissent un décor singulier qui n’a pas froid aux yeux. Table basse avec un piètement tripode chez Pols Potten, bout de canapé aux pieds version colonnade pour Kristina Dam Studio ou bureau au piètement elliptique chez Ferm Living confirment l’émergence de ce nouveau détail roi des décors contemporains. 

4/L'acier ravive l'esprit 90's

En 2022, l’univers déco ne puise pas son inspiration seulement dans les seventies. Une autre décennie emblématique inspire la jeune garde des créateurs : les années 90 et leur goût affirmé pour les matériaux chics et froids à la fois.

Parmi eux, l'acier tire son épingle du jeu comme nul autre. En petite lampe à poser chez Ferm Living comme en suspension conique ou structure de canapé chez Kristina Dam Studio, l’acier affiche son talent pour redevenir iconique et suggérer de nouvelles envies en matière de décoration. Dans les nineties, son emploi avait pour but de créer une symbiose entre architecture et design (la fameuse vogue des lofts new-yorkais industriels et bruts des années 90). Son retour en grâce aujourd’hui s’envisage davantage sous l'angle d’une redécouverte des matériaux bruts comme le béton ou le verre. Un renouvellement qui n'est pas pour nous déplaire...

5/La suspension XXL s'impose au plafond

La traditionnelle suspension prend ses aises et voit désormais les choses en grand. Il y a quelques années déjà, la Vertigo de Constance Guisset pour Petite Friture était sous le feu des projecteurs. Jamais passée de mode, elle a même donné le LA des tendances en matière de luminaire. Version en cordes ou en rotin, bariolée de couleurs ou préférant des nuances discrètes, la suspension voit les choses en très, très grand en présentant des dimensions XXL. Un modèle idéal pour inonder de lumière une table de salle à manger ou faire sensation côté salon.

6/La forme boudin triomphe sur les assises

Suite à la pandémie, les intérieurs se sont vautrés dans la tendance du confort à toutes épreuves. Canapés, fauteuils, poufs et autres meubles du salon ont arboré des formes galet ou tube pour répondre à ces besoins soudain de convoquer des formes tendres pour le quotidien. Une tendance vouée à se confirmer en 2022 avec la recrudescence d’une pièce qui ne peut que charmer, voire même amuser : une assise sublimée par un dossier enveloppant en forme de boudin. Oui, oui boudin vous avez bien lu. Imaginez une assise dont le dossier aurait copié allègrement le costume phare du bonhomme Bidendum et vous obtenez le meuble star de cette rentrée. Jeunes marques comme marques confirmées se dotent de ce modèle d'assise aux courbes confortables et originales à la fois, impossible de passer à côté !

7/Le travertin fait son bout de chemin

Après avoir connu une renaissance durant les années 70, le travertin s’était depuis cantonné à son rôle de carrelage pour recouvrir nos sols. Aujourd’hui, ses petites cavités réparties de manière aléatoire, ses veines et sa texture signatures profitent d'un tel regain d'intérêt qu’il en éclipserait même l’indétrônable marbre. Blanc quand il est pur, tirant vers le jaune, le gris, le rouge ou le brun selon les impuretés qu’il renferme, le travertin se mue cette saison en un inépuisable et formidable terrain de jeux pour celles et ceux qui s'avisent à le réhabiliter.

8/Le Mix & Match de couleurs instaure une touche arty

Les couleurs reprennent du service dans les intérieurs. Si certaines d’entre elles ont particulièrement la cote en solo – comme le bleu Klein et le vert forêt – d’autres préfèrent l’idée de faire un max d’effet mais en joyeuse troupe. Ne pas choisir, c’est tout un plaisir ! Tel semble être le crédo de plusieurs objects déco et meubles qui se parent d’un exigeant mix&match de couleurs et osent un parallèle séduisant avec la palette créative du peintre. Beauté céleste « peinturlurée » façon Sonia Laudet pour un luminaire Market Set, vase XXL tacheté chez Broste Copenhaguen ou assiette esprit palette chez Non Sans Raison, tous ces objets combinent des aplats de couleurs et instaurent des touches poétiques dans nos décors quotidiens. Un renouvellement de la touche arty dans nos intérieurs, c’est un grand oui !

9/Les formes organiques envahissent le décor

Si les objets à l'apparence totémique se sont largement imposés dans le décor, les formes sinueuses héritées de la nature se tracent un sillon inédit. Prenant le contre-pied d’une linéarité stoïque un poil galvaudée, les nouveautés de la saison interrogent les conventions spatiales et esthétiques pour provoquer une conversation intuitive entre espace et mobilier usuel, sans jamais se défaire de leur statut utilitaire. Les petits et grands objets arborent donc une apparence sculpturale et irrégulière mettant en exergue les matériaux les plus plébiscités du moment. 

10/ Le bleu Klein nous en met plein la vue

Monochrome obsédant pour son créateur, le bleu Klein demeure l'une des couleurs les plus fascinantes de l’art pictural. Soixante-dix ans après sa création, les designers ne se trompent toujours pas lorsqu’ils l’emploient. Plus saisissant et actuel que jamais, ce bleu outremer poudreux et saturé à l'extrême bouscule la palette chromatique organique omniprésente pour imprégner les pièces d’une allure magnétique et follement séduisante. Aperçu sur les petits objets Broste Copenhagen ou le gros mobilier & tradition, le bleu klein compte électriser l’année 2022. 

Sources : Article Magazine Marie-Claire Septembre 2021, par Eloïse Trouvat et Sephora Benazouz

Crédits photos : Ferm Living

Le blog

Vous aimerez aussi

Le blog
Aujourd'hui nous mettons à l'honneur un lieu passionnant rempli d’histoire : La Villa Cavrois. On attend avec impatience sa réouverture pour que vous puissiez découvrir ce lieu unique !   Histoire d'un incontournable de l'architecture moderniste du XXème siècle : Conçue entre 1929 et 1932 par l’architecte Mallet-Stevens, la villa Cavrois a été créée à la demande de Paul Cavrois, industriel Roubaisien de textile qui fait l’acquisition d’un terrain à Croix, en périphérie de Roubaix. Il souhaite construire une villa où loger sa famille.  Dans un premier temps, il fait appel à l’architecte Jacques Gréber, spécialisé dans le design urbain qui lui propose une demeure dans le goût « néo-régionaliste ». Mais cela n’aboutit pas car il préfère confier le projet à l’architecte avant-gardiste Robert Mallet-Stevens après avoir visité l’une de ses réalisations, la rue Mallet-Stevens dans le 16ème arrondissement à Paris. Séduits par la perspective du cadre de vie sain, confortable et moderne que proposait l’architecte, Paul et Lucie Cavrois lui laissent l’entière liberté de concevoir leur maison familiale. L’architecte n’hésite pas à en faire un habitat hors normes qui nécessitera trois ans de travaux. La Villa est remarquable avec sa superficie de 2400 m2 habitables, 6 m de hauteur sous plafond, 1000 m2 de terrasses sur trois étages. Il a sélectionné des matériaux nobles tels que le marbres ou encore l’acajou pour une décoration épurée et moderne avec un mobilier au confort optimal. La Villa sera inaugurée à l’occasion du mariage de l’une des filles du couple, Geneviève.  L’histoire de la Villa Cavrois va prendre un tout autre tournant lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Cavrois sont obligés de déserter et les Allemands la transforment en caserne à partir du 28 mai 1940. À la libération, l’armée française la réquisitionne. Malgré la dégradation liée à l'usage militaire, le mobilier a été conservé. Ce n’est qu’en janvier 1947 que la famille Cavrois retourne à son domicile et décide de faire appel à l’architecte Pierre Barbe pour l’aménagement intérieur. La famille y restera jusqu’en 1985, au décès de Lucie Cavrois. Le mobilier est dispersé et la villa est rachetée pour bâtir un lotissement. Malgré qu’elle soit classée monument historique depuis 1990, la demeure est dans un état de délabrement. En 1996 est créé un comité de soutien composé de trente trois architectes pour sensibiliser le pouvoir public. Ce n’est qu’en 2001 que l’Etat achète la Villa Cavrois et la partie centrale du parc, et sept ans plus tard commencent les travaux de rénovation. Il a été décidé de restituer la villa à l’identique par rapport au plan de 1932. Il faudra attendre 2015 pour que s’achève le chantier et qu'elle soit ré-ouverte au public.  On vous propose une petite vidéo pour une immersion dans ce lieu historique ! Source photo : https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_Cavrois Source vidéo :  https://www.youtube.com/watch?v=Qw6lnOjbUrM
Conseils Immobiliers
Agence de Paris
"C'est un projet de rêve pour un créateur comme moi, qui cultive une fascination pour l'aviation et l'exploration spatiale, explique Philippe Starck. J'aimerais créer une sorte de nid confortable aux murs soyeux conçu en harmonie avec les mouvements du corps dans un espace sans gravité." Le designer propose une décoration luxueuse, modulaire et lumineuse pour les visiteurs qui auront chacun leur propre cabine. Les hublots, quant à eux, offriront une vue imprenable sur la Terre. De quoi admirer les continents et les océans confortablement depuis sa cabine ! En effet, la société Axiom a prévu dès 2020 de prendre possession de la Station Spatiale Internationale. Amener des touristes et des fans de science-fiction dans l’espace, en orbite, situé à 408 kilomètres de la Terre : un rêve qui devient réalité.
Conseils Immobiliers
Agence de Paris