voulez
vous
vivre ?

fr | en
Le blog

voulez
vous
vivre ?

Le Blog

        ARCHITECTURES HISTORIQUES ...ET INSOLITES : LES BUNKERS - PART 1-   Passionnés d’architecture, ce que nous aimons par dessus tout chez Ateliers, Lofts et Associés ce sont les histoires liées à chaque bâtiment. Certaines en sont chargées et témoignent parfois d’un lourd passé. Nos 3 prochaines chroniques s’attacheront donc à aborder l’architecture sous un angle plus historique en choisissant des sites insolites et intrigants comme les bunkers, les phares et les ponts.   Les Bunkers, appartiennent à la catégorie de "l’architecture fortifiée cachée" du 20ème siècle. Il s’agit d’un abri fortifié quasi indestructible composé de pièces en béton armé pouvant aller jusqu’à 10 m d’épaisseur et construit sous terre avec un parfait camouflage.   Cette architecture brutaliste s’est particulièrement développée dans la région et sur toute la partie atlantique de l’Europe. Plus connu sous le nom de « Mur de l'Atlantique » ce sont des milliers de bunkers qui ont été construits en un temps record sur l'ensemble des côtes de l'Europe occupée, du nord de la lointaine Norvège jusqu'aux contreforts des Pyrénées, en France ! Il reste encore de nombreux vestiges de cette gigantesque fortification.   Sur les longues plages de Royan, entre la Grande Côte et la Coubre, les bunkers s'enfoncent doucement dans le sable. Ces édifices titanesques intriguent les enfants et attirent les artistes et notamment les graffeurs. Mais qui se souvient que 1500 entreprises françaises du BTP contribuèrent à édifier ces blockhaus du front de mer, parties intégrantes de l'«Atlantikwall» destiné à défendre le flanc ouest de l'empire nazi contre les assauts anglo-saxons ? Pour Jérôme Prieur, auteur d'un livre sur le mur de l'Atlantique (aux éditions Denoël), « ce monument de la collaboration a été la plus grosse entreprise née en France, au service de l'Allemagne, durant la guerre ». Et le plus gros employeur de ces années noires: jusqu'à 300000 ouvriers français participèrent à son édification...   Le Mur de l'Atlantique en chiffres :   - 4 400 km de côtes mises en défense, du Cap-Nord à Hendaye. - 8000 bunkers au total ont été construits selon le plan initial. - 17 millions de m3 de béton ont été coulés en France pour bâtir le Mur.   Ces vestiges sont devenus de vraies curiosités pour les promeneurs, des terrains de jeu pour les artistes auteurs de grandes fresques, des musées pour les mieux conservés et parfois même des habitations insolites.                                                                    ****   Pour cette 71 ème chronique, nous ouvrons notre thématique sur 2 nouveautés Ateliers Lofts & Associés qui ont traversé le temps et qui au fil des propriétaires ont gardé leur âme et leur superbe. Si les murs pouvaient parler!   Notre rubrique 'l'Art et la Manière' vous présente 2 symboles de l'architecture fortifiée des 2 guerres mondiales avec la base sous-marine de Bordeaux et la Durandière, une villa Blockhaus à Oléron.   Dans la continuité, la Home Box vous redirige vers le site de l'Association Nationale des Architectes des Bâtiments de France qui veille à la cohérence entre patrimoine architectural  et aménagement territorial. On en profite pour vous rappeler que ce WE ce sont les journées européennes du Patrimoine, l'occasion de découvrir ou redécouvrir les bâtiments historiques qui vous entourent.     Bonne lecture!     Julie LAMBOLEY Directrice des agences Pays-Basque et Landes   Pour clôre cette newsletter, petit clin d'oeil à Julie et sa coéquipière, karine, qui partent samedi 18 Septembre de Nice pour le Rallye féminin Aïcha des Gazelles dans le désert marocain. Ateliers, Lofts & Associés est partenaire de leur équipage, le 217!! Bonne chance les filles!    Crédit photo Header: Andrea Ceriani - Les thermes de Vals en Suisse      NOS 2 NOUVEAUTÉS CETTE SEMAINE En vente chez Ateliers Lofts et Associés Landes & Pays-Basque     ARCHITECTURE BASCO-LANDAISE DE 1920 SIGNÉE GEORGES FUDJI - DAX   Cette étonnante maison d’architecte de 1920 est signée Georges Fudji, un architecte d'origine japonaise ayant réalisé plusieurs projets dans les Landes. Elle mêle style basco-landais avec quelques touches japonisantes, détails que l’architecte a souhaité apporter en hommage à ses origines  (à l'image du salon japonais ou encore du vitrail et du bassin en extérieur). La façade affiche fièrement un style régionaliste marqué avec son toit asymétrique débordant, les pans de bois rouges sur les parties élevées, les balcons et les ouvertures aux dimensions diverses. Sa rénovation récente de qualité offre tout le confort actuel. D’une superficie habitable d’environ 220 m², elle se développe sur 2 niveaux et dispose également d'un entresol d'environ 80 m². Au rez-de-chaussée, une entrée ...   Retrouvez la description complète de ce bien sur: ateliers-lofts.com         ​         EXCLUSIVITÉ - DUPLEX RÉNOVÉ AVEC VUE IMPRENABLE SUR LA NIVE - BAYONNE   Niché au 4ème et dernier étage sans ascenseur d'une charmante copropriété bayonnaise, ce duplex de 77 m2 a été entièrement rénové avec soin. Il offre un bel espace de vie avec espace salon, cuisine ouverte équipée, coin repas, le tout donnant directement sur la Nive et bénéficiant d'une vue imprenable sur la Mairie et les Halles de Bayonne. Une chambre et une salle d'eau avec WC complètent ce niveau. A l'étage, une chambre lumineuse avec baignoire ilot surplombe la pièce de vie. Un bien coup de coeur avec une vue à couper le souffle : comme suspendu au dessus de l'eau.   Retrouvez la description complète de ce bien sur: ateliers-lofts.com             L'ART ET LA MANIÈRE DE DÉCOUVRIR  L'ARCHITECTURE... ... DE NOTRE RÉGION   LA BASE SOUS-MARINE DE BORDEAUX OU L'INDESTRUCTIBLE BUNKER   Un béton brut, de l’acier, de l’eau, de la pénombre, une histoire…et de l’art ! Lieu hors du temps, la Base sous-marine est l'une des cinq bases construites par les Allemands sur le littoral atlantique pour abriter des flottilles de sous-marins U-Boote pendant la Seconde Guerre mondiale. Bordeaux constitue à l’époque une base stratégique pour l’occupant. Son ouverture sur l’océan Atlantique, ses équipements portuaires et son éloignement de l’ennemi britannique jouent pleinement en sa faveur. La construction de la base par les forces d'occupation allemande débuta en 1941 pour s'achever en 1943 après 19 mois de travaux. Retour sur une construction pharaonique en quelques chiffres clés : * 45 000m² de superficie * 235m²  de longueur * 600 000m3 de béton utilisé pour la construction * 11 alvéoles, 4 bassins à flot, 7 bassins asséchables * 15 U-Boote (grands sous-marins) peuvent s’y amarrer Ce gigantesque bunker est donc organisé en onze alvéoles liées entre elles par une rue intérieure. Aujourd'hui, une partie du bâtiment est accessible au public et comprend : * un espace d'expositions temporaires dédié à la création contemporaine (réouverture le 10 juin 2021) * un espace dédié aux Bassins des lumières, centre d'art numérique Le projet de la Base 3 en 1 « La Base 3 en 1 » est un projet culturel global et ambitieux, visant à terme l’exploitation de 41 000 m² de la base. Les espaces d’exposition pilotés par la Ville de Bordeaux, sont pensés comme une caisse de résonance des langages artistiques d’aujourd’hui et plus précisément de l’image, ils accueilleront une programmation orientée vers les frontières entre art contemporain et cinéma. Les Bassins de Lumières présentent des expositions numériques immersives monumentales dédiées aux grands artistes de l’Histoire de l’art et à la création contemporaine. Implantés au sein de 4 alvéoles de la Base sous-marine, ils représentent 3 fois la surface des Carrières de Lumières des Baux-de-Provence et 5 fois l’Atelier des Lumières de Paris. Les 5 dernières alvéoles et le toit, feront l’objet d’un Appel à Manifestation d’Intérêt public pour l’aménagement, le développement et la gestion d’une offre culturelle et de mise en valeur patrimoniale.   Site web: www.bassindeslumières.com   Crédits photos: bordeauxtendances.fr, bordeaux.fr, artabsolument.com, bassin-lumières.com, RadioFrance.com, Cultureespaces Sources textes: bassins-lmières.com, bordeaux-tourisme.com                        ....D'AILLEURS     LA DURANDIÈRE, ANCIEN BUNKER RECONVERTI   Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Allemands décident de construire "le mur de l'Atlantique". À l'île d'Oléron, plusieurs blockhaus sont bâtis, notamment sur la face nord de l'île. Ils permettent de surveiller les passes maritimes entre Ré, la Rochelle et Rochefort. Dans les années 1950, Georges-René Fournier, architecte-ingénieur de formation, achète un terrain près du port du Douhet où sortent de terre 2 blockhaus. Il tente d'abord de détruire le plus grand des deux mais en vain. Alors, pendant des heures, il observe la baie et repense toute la maison qu'il décide de bâtir sur ce blockhaus difficilement destructible. Ce dernier servira d'ailleurs de cave pour la maison.   Il conçoit la villa de façon à ce que ses occupants puissent voir l'océan Atlantique depuis toutes les pièces principales. À cette époque, la bâtisse est classée par le Ministère de la Marine comme amer (point de repère) pour la navigation maritime.   Son architecture en volumes arrondis   La villa présente une forme en demi-cercle, agrandie d'un appendice vers le nord. Une cour précède la maison vers le sud, avec ses blockhaus qui servaient de citerne. Une pergola en demi-cercle fait le pendant à la villa posée sur un socle de béton à gradins. La maison est desservie par un escalier en rocaille partant du jardin et contournant le bloc principal. Les caves sont sur 2 niveaux et les étages sont en retrait les uns par rapport aux autres, chaque débord formant la terrasse de l'étage supérieur. 4 niveaux en demi-cercle ponctués de colonnes qui soutiennent ou entourent les terrasses surplombent l'océan à 180°. La sortie des caves, dans le soubassement, permet de conduire directement les embarcations ou le matériel de plage sur le bord de mer. Latéralement, la maison se poursuit sur deux niveaux à plus petite échelle, avec terrasses et cuisines d'été. Il y a une trentaine d'années, lors des grandes marées, l'eau arrivait tout près de la villa. Avec l'agrandissement du port du Douhet, elle est maintenant à une cinquantaine de mètres de la plage. La baie au creux de laquelle La Durandière est particulièrement bien protégée. Pour financer son entretien, la villa est louée aux familles qui veulent se retrouver le temps des vacances, d'un week-end ou d'un mariage.   La villa est classée aujourd'hui "Monuments historiques".   Sources textes: Yvette Gauthier sur flickr, oleron-ladurandiere.com  Crédits photos; ulule.com, pintrest,               LA HOME BOX  Ou comment s'informer & se divertir depuis chez soi     ANABF C'EST QUOI AU JUSTE??   "Elle a pour objet de promouvoir la qualité architecturale, urbaine et paysagère au sein de la fonction publique".   Le corps des architectes des bâtiments de France (ABF) est né en 1946, héritier des architectes « ordinaires » des monuments historiques. Depuis 1993, il est réuni au corps des urbanistes de l’État au sein du corps des architectes et urbanistes de l’État, section patrimoine afin de rendre cohérent le respect du patrimoine et l’aménagement du territoire. Ils exercent leurs missions au sein des unités départementales de l’architecture et du patrimoine présentes dans chaque département.     Pour briller en société...     JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE - 18 et 19 septembre 2021 -   Voilà près de quarante ans, déjà, que les Journées du patrimoine nous permettent de découvrir de façon privilégiée les lieux et les sites d’exception qui parsèment notre territoire et font notre fierté.   Pour leur 38ème édition, les Journées européennes du patrimoine ont pour thème « Le Patrimoine pour tous », mettant ainsi l’accent sur l’accessibilité de notre patrimoine, avec des parcours adaptés à tous les publics et une attention particulière portée aux personnes en situation de handicap.   Cette édition sera également l’occasion de mettre en valeur la diversité de notre patrimoine, qu’il soit matériel ou immatériel, traditionnel ou plus inattendu.     À découvrir   PARTENARIAT COUP DE COEUR   ATELIERS, LOFTS & ASSOCIÉS, PARTENAIRE OFFICIEL DE L'EQUIPAGE 217 DU RALLYE AÏCHA DES GAZELLES 2021   Le Rallye Aïcha des Gazelles est une aventure internationale et humaine unique en son genre. C’est le seul rallye raid 100% féminin certifié norme ISO 14001. Depuis 1990, il rassemble chaque année des femmes de 18 à 71 ans et de 33 nationalités différentes dans le désert Marocain. Ce rallye développe depuis sa naissance une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse, pas de GPS mais une navigation à l’ancienne, uniquement en hors-piste pour un retour aux sources de l’Aventure.   Les participantes que l’on appelle « les Gazelles » doivent rallier plusieurs balises dans l’ordre en parcourant la plus courte distance possible. Depuis sa création, nous avons posé les bases du principe de l’éco-conduite. C’est le seul événement au monde qui propose ce concept depuis 30 ans.   Sans autre sélèction que leur détermination, quel que soient leur âge ou leur milieu, leur nationalité ou leur expérience, les « Gazelles » viennent vivre aux commandes d’un 4×4, d’un crossover, d’un crossover hybride, d’un quad, d’un SSV, d’un camion, d’un véhicule électrique une compétition unique :   - Où les vraies valeurs de tolérance, de solidarité, de persévérance se partagent - Où le respect du pays traversé est une priorité grâce aux actions de l’association du Rallye, Cœur de Gazelles - Où le respect de l’environnement est assuré, le Rallye Aïcha des Gazelles est le seul rallye-raid au monde à être certifié norme ISO 14001   3 fois reporté à cause de la pandémie, l’édition anniversaire des 30 ans partira dans quelques jours, le 18 septembre prochain depuis Nice.   => Site et vidéo de présentation    Cette année nos agences ATELIERS, LOFTS & ASSOCIÉS Pays Basque et Landes sont partenaires de l'équipage 217 :   => Portraits   Et pour cause, Julie Lamboley, la directrice des 2 agences fait partie d'un binôme en compétition et se lancera le 18 Septembre prochain depuis Nice sur les pistes marocaines.   Julie et Karine, ces 2 sportives et compétitrices dans l’âme forment l’équipage "Wheels & Girls", inscrites en catégorie 4X4 /Camion. Elles défieront ce terrain de jeu marocain à bord de leur JEEP WRANGLER JK. Soutenues par leur famille, leur entreprise et leurs amis, elles préparent cette épreuve depuis plusieurs mois et seront sur la ligne dans quelques jours. Elles sont gonflées à bloc. Tout donner et ne rien lâcher, voilà ce qu’elles se sont promis.   Pour suivre la course de Julie et Karine rdv sur :   www.rallyeaichadesgazelles.com   On leur souhaite bonne chance !                   Retrouvez l'ensemble de nos biens sur www.ateliers-lofts.com   ATELIERS LOFTS & ASSOCIÉS PAYS BASQUE  1, avenue d'Ossuna 64 200 BIARRITZ Tél: 05.59.24.67.48 E-mail: biarritz@ateliers-lofts.com   ATELIERS LOFTS & ASSOCIÉS LANDES 2, avenue du Bourret 40 130 CAPBRETON Tél: 05.58.89.28.41 E-mail: landes@ateliers-lofts.com      Nos agences en France: http://www.ateliers-lofts.com/fr/groupe-agences             Vous avez reçu cet email car vous êtes inscrits sur www.ateliers-lofts.com Se désinscrire  
Newsletters
Agence de Pays-Basque / Landes
  À l'âge de 17 ans, Tadao Ando découvre le travail de Le Corbusier et sa vie s'en trouve bouleversée. Elégant dandy à l'âme de boxeur, l'architecte japonais a su développer un style architectural unique qui en fait un maître de la discipline. Portrait. Maître de la discipline, Tadao Ando n’a pourtant jamais fréquenté d’école d’architecture. En effet, à l’adolescence, il se prédestine plutôt à une carrière de boxeur ! Néanmoins, sa curiosité naturelle l’amène à visiter régulièrement des ateliers d’artisans, qui révéleront chez lui un goût pour l’assemblage, la conception, le souci du détail. En ouvrant un livre d’architecture, il découvre par hasard les bâtiments de Le Corbusier. Il a une révélation et décide d’entreprendre un long voyage initiatique sur les pas de son mentor. En 1965, il se rend en France et visite successivement la Villa Savoye à Poissy et à la Cité radieuse de Marseille. Il se confronte à ce qui deviendra son matériau de prédilection, sa signature architecturale : le béton.   Sa première maison devenue son studio Dès son retour au Japon en 1969, il décide de fonder son agence à Osaka, où il se consacre d’abord à la construction de maisons individuelles. Sa première bâtisse, la Villa Azuma, reçoit en 1979 le Prix de l’Institut d’Architecture du Japon. A l’origine de son succès, cette maison reste depuis cette date le siège de son studio. Dans son travail, Tadao Ando cherche à concevoir des lieux où la sérénité et l’harmonie règnent en maîtres. Édifices religieux, lieux culturels et fondations artistiques : il met en œuvre une palette de matériaux réduite et un vocabulaire formel d’une grande sobriété, que l’on retrouve dans la quarantaine de ses projets qui ont été réalisés.   Une formule de béton qui n’appartient qu’à Tadao Ando Tadao Ando se passionne en particulier pour la technique du béton banché, qui devient sa marque de fabrique. Il développe même sa propre formule de béton afin de le rendre lisse et délicat tout en conservant son aspect brut. L’architecte porte également un regard éclairé sur la confrontation du bâti et de la lumière. « L’Église de la lumière » (1989) à Osaka ou encore la « Maison Koshino » (1984) à Kobé, sont des exemples qui illustrent comment cet ingrédient révèle au visiteur une œuvre architecturale. « Je me demande toujours comment je pourrais concevoir des choses qui restent gravées dans l’âme des usagers pour l’éternité. »   Une île-musée, œuvre majeure de Tadao Ando Au fil de sa longue carrière, Tadao Ando eut l’occasion de créer des lieux de plus plus spectaculaires, notamment « Le Poly Theater » à Shanghai (2014), « La colline de Buddha » à Hokkaido (2015) et  le « He Art Museum » (HEM) à Shunde Guangdong en Chine (2020). Mais c’est au Japon, sur l’île de Naoshima qu’il réalisera à partir de 1992 son projet le plus ambitieux. il façonne une île-musée entièrement dédiée à l’art contemporain, surplombant la mer intérieure du Seto. Différents bâtiments y essaiment : le musée Chichu (2004), le musée Ando, le musée Lee Ufan ainsi que l’hôtel de luxe Benesse House (1992).   Des œuvres d’artistes internationaux Tous imaginés et créés par Tadao Ando, ces bâtiments révèlent une façon d’ancrer l’architecture au plus proche du paysage et ainsi de préserver la nature environnante. De nombreuses œuvres d’artistes internationaux parsèment également le site, notamment les célèbres Pumpkin de Yayoi Kusuma, des sculptures de Niki de Saint Phalle, tout comme les rares créations de Sou Fujimoto. Dans ce dédale de culture, on déambule à vélo, pour profiter pleinement du dialogue fertile entre l’art, l’architecture et la nature. Cette œuvre monumentale pousse Rolf Fehlbaum, le patron de Vitra, à lui commander le « Conférence Pavillon », sa première réalisation en Europe sur le campus de l’éditeur. En 1995, couronnement suprême, Tadao Ando reçoit le prix Pritzker, le « Nobel de l’architecture ».   Au Château La Coste, la chapelle magistrale de Tadao Ando La magie de Tadao Ando a également trouvé refuge au cœur du domaine viticole du Château La Coste à quelques kilomètres d’Aix-en-Provence. Le propriétaire des lieux, Patrick McKillen, souhaite en 2011 créer un lieu unique où l’art et l’architecture pourrait intimement côtoyer la nature. Les 200 hectares de vignoble et de forêt de chênes qui animent le domaine invitent à une promenade parsemée d’œuvres d’art et d’architecture. Ce complexe accueille des artistes internationaux parmi les plus prestigieux comme Louise Bourgeois, Richard Serra, Hiroshi Sugimoto, Alexander Calder, Lee Ufan, Jean-Michel Othoniel, Tracey Emin… Tous ont saisi l’occasion d’exercer leur art in situ et ainsi de se nourrir du terroir local. Tadao Ando a œuvré à la construction du centre d’art, l’élément central du lieu, qui accueille également un restaurant-brasserie qui porte son nom. L’architecte a restauré et modernisé la chapelle se trouvant à l’aplomb de la colline avec une croix en verre de Murano de Jean-Michel Othoniel. Il a aussi imaginé un édifice baptisé « Le cube de contemplation », où les jeux d’ombres et de lumières plongent les visiteurs au cœur de son travail. Par ce projet d’envergure, Tadao Ando a fait sa place au sein du paysage architectural et culturel français. « C’est un architecte qui invente son propre langage. Il a réinventé le langage du Corbusier dans une relation à la tradition japonaise » F. Migayrou A l’occasion de ses cinquante ans de carrière, une vaste rétrospective est organisée au Centre Pompidou de Paris en 2018. Frédéric Migayrou, le commissaire de l’exposition, résume Tadao Ando avec ces mots : « C’est un architecte qui invente son propre langage. Il a réinventé le langage du Corbusier dans une relation à la tradition japonaise. »   La Bourse du commerce, trait d’union entre XIXe et XXIe siècles Au printemps 2021, l’architecture de Tadao Ando éclot pour la première fois au cœur de Paris, à l’occasion de l’ouverture de la fondation Pinault en construction depuis l’été 2017. La Bourse du commerce représente un trait d’union entre l’architecture originelle du XIXe, restaurée dans les règles de l’art, dans le but d’y accueillir sans heurts une structure du XXIe. Il a en effet placé au centre de la coupole, sans toucher au bâtiment originel, un cercle de béton qui permet d’accéder aux étages. L’homme d’affaires François Pinault s’est réjouit de la confiance placée dans l’architecte japonais à qui il a donné l’opportunité de construire  entre deux bâtiments emblématiques de la capitale, Le Louvre et le Centre Pompidou. A l’occasion de l’inauguration, François Pinault a raconté que Tadao Ando avait su lui faire changer son regard sur le béton, devenu au fil du XXe siècle un matériau noble, avec lequel il est possible de construire des bâtiments d’exception. Un matériau magnifié par le sens de l’épure éminemment nippon de Tadao Ando. « Tout ce qui est nécessaire est là, tout ce qui est superflu n’est plus là, comme dans l’art minimal », conclut François Pinault.        Source Article : IDEAT, Emmanuelle LEROY, 19 Mai 2021 Crédits Photo : Chen Xiaotie, Yoshio Shiratori, Shigeo Ogawa, Shinkenchiku-Sha
Inspirations
Agence de Paris
        SUMMER AGAIN   Même si la saison estivale touche à sa fin et que nos petits bambinos ont sagement repris le chemin de l'école, nous prolongeons encore un peu l'ambiance gazette de l'été,  Pour l'occasion et pour finir d'aiguiser votre curiosité, c'est à mon tour de me préter à l'exercice de l'interview Fast & Curious, sous le micro de la journaliste du jour, ma soeur Edith. Sans tabou, ni secret, je vous dis tout sur tout et je vous souhaite à tous une trés belle rentrée.      Julie LAMBOLEY Directrice des agences Pays-Basque et Landes     L'INTERVIEW IMMO FAST & CURIOUS      -Ton année de naissance : 17 mai 1978  -Ton signe astrologique : Taureau....del Fuego !!!  -Ta Formation: Ecole Supérieure de Commerce et DESS Marketing à Montpellier.  - Avant Ateliers, Lofts & Associés : J'ai travaillé pour le groupe L'Oréal pendant 3 ans, puis "parceque je le valais bien" (rires, humour et second degré) pour un Laboratoire pharmaceutique en tant que responsable de secteur.    - Ton ancienneté Ateliers, Lofts et Associés : + de 12 ans déja. D'abord seule en 2009 pour implanter la marque, puis à 2, 3, 4......et 9 aujourd'hui sur les 2 secteurs Landes et Pays-Basque.   - Les qualités essentielles pour exercer ton métier de négociateur en immobilier : Ce métier essentiellement basé sur les relations humaines, nécessite en particulier de l'écoute, de la réactivité, et de la disponibilité.   - Si tu devais décrire ton métier en une image : Stéphane Plaza....non je plaisante !))) Plutôt une bonne fée qui exauce les voeux (attention uniquement immobiliers...)    - Le bien immobilier qui t'a le + marqué : Une étonnante maison d'architecte située à Messanges, que nous avions en vente en 2010 et qui affichait une architecture contemporaine trés brutaliste fondue au milieu de la forêt. Un contraste détonnant.  - Si tu devais jeter une bouteille à la mer quel message glisserais-tu ? "Recherche collaborateur aguerri pour complèter notre sympathique équipe basque. Expérience immobilière souhaitée. Envoyer CV à biarritz@ateliers-lofts.com"     - Ta Série du moment : Move, une série documentaire qui dresse un portrait vivant de la création chorégraphique actuelle.     - Ton livre de chevet : les cartes IGN de la région d'Erfoud au Maroc et un manuel sur  l'orientation et la navigation à l'ancienne.   - Ton secret inavouable : Passer 1 mois avec Mike Horn au mieu d'une tribu indigene d'Amazonie.      - Rien d'autre ????? euh....ah oui je participerai dans 15 jours à la 30ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc dans la catégorie 4X4, et la pression monte !!!!    - Et sinon, Où Voudrais-tu vivre ? J'aime la diversité et l'aventure donc je dirai à Biarritz bien évidemment (où je vis déjà), mais aussi à Cadaques en Espagne (où je me suis mariée), à Merzouga en plein désert marocain et dans les montagnes pyrénéennes.                                                                       ****   Julie vous présente ses coups de coeur (détaillés + bas)   1/ Ta sélection du moment parmi les biens Ateliers, Lofts & Associés : Fan inconditionnelle de l'architecture des années 70, je vous présente  2 pépites : Cherenda lovée au coeur du Pays-Basque, et Balhadère, fièrement implantée sur ses terres dacquoises.    2/ Ton coup coeur Archi ? Monsieur Frank Gehry, pour l'ensemble de son "oeuvre". Son écriture architecturale, audacieuse et poétique, offre une approche différente de la construction conventionnelle des divers bâtiments. J'aime la puissance de sa création, son innovation, et l'émotion que sucite chacun de ses batiments. Pour moi le Maître en la matière.    3/ Ton coup de coeur Arty ? Martin Harriague, danseur et chorégraphe qui fait chanter les corps. i 4/ Ton info Immo : Les bonnes nouvelles de la rentrée en matière de crédit immobilier.    5/ Ton bon plan local : A ne manquer sous aucun prétexte : Le Temps d'Aimer la Danse, festival de danse à Biarritz du 10 au 19 septembre.         LA SÉLECTION DE JULIE En vente chez Ateliers Lofts et Associés      ARCHITECTURE REMARQUABLE -  ARCANGUES   L’architecte Jean-Raphaël Hébrard signe ici une architecture moderniste à échelle humaine, rassurante et dépouillée de toute brutalité. Il met en œuvre une écriture libre qui puise dans la tradition constructive locale dont il cherche à exprimer l’essence sans pastiche, au moyen du vocabulaire architectural moderne. Ainsi les immenses charpentes en bois massif, les vastes toitures à pans couverts de tuiles canal ou les soubassements de pierre constituent autant d’hommages au savoir-faire traditionnel basque. Sa démarche s’inscrit ainsi dans la mouvance du régionalisme critique.   Au total Cherenda se déploie sur prés de 670 m² (500 m2 habitable) répartis sur deux niveaux.   La maison présente un éclatement de ses volumes habitables, disséminés au gré de la topographie, selon un plan organique qui évoque la fluidité des maisons usoniennes de l’architecte Frank Lloyd Wright. Les angles épousent étroitement les courbes du terrain et les vastes toitures s’enchevêtrent en pente douce vers le sol pour dessiner une silhouette discrète à l’échelle du paysage. Les lignes obliques apportent à l’ensemble une grande légèreté, malgré la massivité des volumes maçonnés au dessin géométrique. Cherenda qui vient de recevoir le la label "ARCHITECTURE CONTEMPORAINE REMARQUABLE" est une maison unique en son genre qui bénéficie d'un environnement privilégié.     Retrouvez la description complète de ce bien sur: ateliers-lofts.com       ​           VILLA D'ARCHITECTE 70 DANS UN CADRE VERDOYANT - LANDES -   Cette véritable maison d'architecte, signée Guy Balhadère, prend place au coeur d'un magnifique parc de 8955m2, planté d'arbres fruitiers, à proximité de Dax. Sa silhouette des années 70, offre une architecture remarquable au travers des jeux de toitures et des généreux volumes intérieurs ainsi créés. La villa propose une surface habitable de 323m2, dont une vaste pièce de vie en double hauteur où la lumière règne, grâce à de multiples et larges baies vitrées. Cet espace s'articule autour d'un coin feu légèrement décaissé. Une salle à manger et un second salon en accès direct vers le jardin viennent compléter cet ensemble. Une belle cuisine professionelle, séparée et dinatoire reste entièrement équipée. Toujours au rdc, on retrouve une vaste suite parentale avec dressing et salle de bain avec douche. Desservi par un escalier en bois hélicoïdale, l'étage dispose d'un bel espace en mezzanine aménagé en salle de jeux/billard. 3 chambres supplémentaires proposant chacune leur salle d'eau s'ajoutent à la configuration de ce niveau. A l'extérieur, l'agréable jardin paysager est agrémenté d'une belle piscine chauffée bordée de terrasses. Un boulodrome, une bodega avec cave à vin enterrée, four à pain et cuisines extérieures ainsi qu'un double carport apportent à la propriété tous les atouts d'un lieu de vie convivial. Un bien singulier au coeur d'un environnement préservé     Retrouvez la description complète sur: ateliers-lofts.com                   ARCHI    FRANK GEHRY, ARCHITECTE ICONIQUE   À 91 ans, Frank Gehry fait autorité dans le milieu de l’architecture. Ses réalisations, influencées par les mouvements du déconstructivisme et du post-structuralisme, séduisent autant les passionnés de design que les influenceurs qui en font le décor de leurs publications Instagram En trouvant l’équilibre parfait entre expérimentation et maturité du style, Frank Gehry s’est imposé comme l’un des architectes les plus prolifiques et les plus connus de l’époque contemporaine.   Né en 1929, à Toronto (Canada), Gehry grandit parmi une famille ouverte à la créativité : avec sa grand-mère, il construit des villes en copeaux de bois, pris à l’atelier de son grand-père ; avec ses parents, il dessine. C’est d’ailleurs son père qui le pousse à étudier en art. À la fin des années 40, il entre à l’École d’architecture de l’University of South California, d’où il gradue en 1954, se classant parmi les meilleurs de sa promotion. Il tente ensuite un diplôme à Harvard, mais ne le complète pas : il a ses propres projets, entre autres des idées d’architecture socialement responsable, qui ne cadrent pas avec l’atmosphère dans laquelle il étudie. La carrière professionnelle de Gehry est lancée en 1962, lorsqu’il fonde sa firme d’architecture à Los Angeles, toujours active. Tous les projets qui passent par cette firme sont analysés et dessinés par Frank Gehry. Autour de lui, une équipe d’architectes d’expérience le conseillent et travaillent avec lui pour produire certains des immeubles les plus fascinants de notre époque. Frank Gehry signe des immeubles enrobés de Titaniumaux formes sinueuses, comme le musée Guggenheim de Bilbao, le Walt Disney Concert Hall ou le Lou Ruvo Center for Brain Health. L’un des immeubles les plus connus dessinés par Frank Gehry est son habitation personnelle de Santa Monica, un amalgame de métal, de bois et de verre où des cubes et des panneaux de formes diverses s’entrecoupent pour créer un design complètement unique.   Participant de l’école déconstructiviste d’architecture contemporaine, Gehry imagine des immeubles complètement déjantés, où le chaos semble à peine contrôlé. C’est le cas de la tour d’8 Spruce Street, à Manhattan, dont la surface est ravagée de vagues de métal, sans ordre apparent. Frank Gehry, comme il le dit souvent en entrevue, construit des édifices empreints d’un mouvement, d’un sentiment, qui visent à donner un peu de couleur à des villes souvent très froides, plates et modernistes. C’est le cas du musée Experience Music Project (2000), qui se présente au visiteur comme plusieurs cadeaux de Noël emballés dans un papier brillant, l’un d’eux mal collé, qui se soulève un peu au gré du vent, dévoilant une partie de ce qu’il recèle…   Souvent critiqué pour son extravagance, Frank Gehry est resté très pragmatique par rapport à ses techniques. Soucieux de l’environnement, de l’harmonie entre un immeuble, une ville et ses habitants, Frank Gehry est une inspiration pour beaucoup de jeunes architectes.   Parmi son actualité, citons la tour LUMA à Arles, une architecture contextuelle qui vient d'ouvrir ses portes cet été. L'architecte star souhaitait “évoquer l'ancrage local” de la ville avec cette bâtisse. Il créé une hybridation issue à la fois du passé romain de la ville et de ce style futuriste qu'on lui connaît. Cet édifice torsadé, composé de 11 000 panneaux métalliques réfléchissants, rappelle les écailles de poisson, mouvements et formes aquatiques, si emblématiques de l'architecture et du design gehrien. Source texte : elle.fr, contemporain.com, tema.archi Source photos: AD, Vitra, tema.archi                         ARTY        MARTIN HARRIAGUE, DANSEUR ET CHORÉGAPHE ENGAGÉ.   Né en 1986 à Bayonne, France, Martin Harriague commence la danse classique et contemporaine à l'âge de 19 ans. ​ Il Rejoint le Malandain Ballet Biarritz Junior (France) en 2007, le Ballet National de Marseille en 2008, la Noord Nederlandse Dans aux Pays-Bas de 2010 à 2013 puis intègre la Kibbutz Contemporary Dance Company en septembre 2013 jusqu'en décembre 2018.   Il est maintenant chorégraphe freelance et artiste en résidence au Malandain Ballet Biarritz.   Martin a travaillé avec Thierry Malandain, Itzik Galili, Emmanuel Gat, Roy Assaf, Andrea Miller, Keren Levi, Stephen Shropshire, Frederic Flamand et Rami Be'er.   Parallèlement à sa carrière de danseur, il chorégraphie son propre travail et compose sa propre musique. Ses chorégraphies ont reçu une reconnaissance internationale et des prix dans les compétitions de Stuttgart, Hanovre ainsi qu'à Copenhague. Il a créé pour le Malandain Ballet Biarritz, le Ballet de Leipzig, Scapino Ballet Rotterdam, Kibbutz Contemporary Dance Company, le Ballet de l'Opéra d'Avignon, le Ballet de l'Opéra de Metz, Project Sally aux Pays-Bas et Dantzaz Konpainia en Espagne.   Martin Harriague sera présent dans le cadre du festival Le temps d'Aimer la Danse à Biarritz du 10 au 19 septembre.    Revoir extrait de Sirènes : C'est par ici    Source texte et photos : martinharriague.com              LA HOME BOX  L'info Immo & Le Super Bon Plan De Julie     TAUX EN BAISSE, VOLONTÉ DE PRÊTER… LES BONNES NOUVELLES DE LA RENTRÉE EN MATIÈRE DE CRÉDIT IMMOBILIER   Cette rentrée semble débuter sous de bons auspices pour le marché du crédit immobilier. Tout d'abord, il semblerait que les taux de crédit immobilier baissent encore, jusqu'à 0,20% pour certaines banques. "Des baisses significatives donc dans certains établissements qui n'avaient pas fait évoluer leurs barèmes depuis plusieurs mois, ou dans d'autres, uniquement sur les meilleurs profils. Certaines banques proposent ainsi des taux à 0,70 % sur 20 ans, avant négociations !  Ainsi, les taux moyens sont actuellement de 0,95 % sur 15 ans, 1,10 % sur 20 ans et 1,35 % sur 25 ans, un niveau record ! Pour les meilleurs profils, il est même possible emprunter à moins de 1 % quelle que soit la durée (0,50 % sur 15 ans, 0,70 % sur 20 ans et 0,90 % sur 25 ans au mieux).   A Lire    LE TEMPS D'AIMER LA DANSE   Après avoir marqué l’an dernier le début et la fin de la plus courte saison chorégraphique qui soit, du 10 au 19 septembre prochain, le festival le Temps d’Aimer connaîtra sa 31ème édition.   Depuis 30 ans, le festival créé par Biarritz Culture a creusé un sillon fertile, accueillant les plus grands ballets, la danse basque et l’actualité de l’art chorégraphique dans toute sa diversité. Ainsi s’est affirmé un festival singulier, ne cédant à aucune mode. Cette 31e édition confiée depuis cette année à Thierry Malandain ne déroge pas à la règle. Cette édition portera une attention toute particulière aux Grands ballets hexagonaux. Parmi les temps forts à ne surtout pas manquer : Le Ballet de l’Opéra Théâtre de Metz-Métropole / Itsas Laminak / l'Université du Mouvement / Tremplin Corps et Graphie dont nous sommes ravis d'être partenaire.       Billeterie et programme        Retrouvez l'ensemble de nos biens sur www.ateliers-lofts.com   ATELIERS LOFTS & ASSOCIÉS PAYS BASQUE  1, avenue d'Ossuna 64 200 BIARRITZ Tél: 05.59.24.67.48 E-mail: biarritz@ateliers-lofts.com   ATELIERS LOFTS & ASSOCIÉS LANDES 2, avenue du Bourret 40 130 CAPBRETON Tél: 05.58.89.28.41 E-mail: landes@ateliers-lofts.com      Nos agences en France: http://www.ateliers-lofts.com/fr/groupe-agences             Vous avez reçu cet email car vous êtes inscrits sur www.ateliers-lofts.com Se désinscrire  
Newsletters
Agence de Pays-Basque / Landes
Calme et raffiné, décoré façon seventies ou doté d'une importante collection d'œuvres d’art contemporain… ces appartements affirment chacun à leur manière le goût et l’identité de leur décorateur. Un appartement d’artiste en plein Saint-Germain-des-Prés   Julien Drach aime les objets. En entrant chez lui, on saisit d’emblée sa passion pour la mise en scène. « Un décor est comme un film, annonce-t-il. J’aime créer une ambiance, une narration. Il faut que le lieu raconte une histoire et nous transporte ailleurs. » La pièce principale, pourtant pas très grande, est animée, vivante. Sculptures, bibelots, tirages, tableaux anciens, tissus, vases, canapés cohabitent dans un univers plein de lyrisme. Ils ont tous été choisis avec soin, amassés au fil du temps. Beaucoup ont été chinés aux puces en France, mais aussi à New York, au Chelsea Flea Market, où jadis « on pouvait meubler un appartement entier ». D’autres sont des pièces offertes en partie par sa tante antiquaire, dont la boutique Colonna se trouvait quai Voltaire, et surtout par son père, le réalisateur Michel Drach, à qui l’on doit notamment Élise ou la Vraie Vie. « J’aime l’idée que les objets soient transmis d’une personne à une autre. Je suis très attaché aux choses. Je me souviens d’où vient chaque objet », confie l’artiste. Peut-être est-ce pour cette raison que son approche photographique est si percutante. Son travail est omniprésent dans l’appartement qui se dévoile comme un lieu de vie, de création et d’exposition. Aux murs, des grands tirages issus de la série Invisible, réalisée lors de sa résidence à la Villa Médicis. « À la fois classiques et contemporains, les tirages fonctionnent dans beaucoup d’intérieurs, explique Julien Drach. C’est l’avantage de l’abstraction. » Ce lieu, situé dans un ancien couvent tout près du jardin du Luxembourg, il aime ce qu’il en a fait. Et nous aussi.  www./juliendrach.com Article original de Justine Vos disponible sur le site d'AD Magazine. source : https://www.admagazine.fr/adinspiration/article/saint-germain-des-pres-3-appartements-caractere-assume      Julien Drach,  Alexis Armanet 
Inspirations
Agence de Paris
1234525

LA NEWSLETTER